Plaidoyers

Les instances de concertation en petite enfance locales sont au plus près des besoins des tout-petits et des familles sur leur territoire. Elles favorisent le déploiement d’actions concertées et intersectorielles. Les évaluations de cette approche s’avèrent concluantes et confirment qu’elle permet d’optimiser les ressources mises en œuvre pour toucher des populations difficiles à joindre autrement, et ce, partout à travers la province.

 

Sans financement récurrent et pérenne, la plupart des concertations en petite enfance voient les ressources qui maintiennent leur vitalité extrêmement réduite. De ce fait, les acquis et la capacité d’agir des concertations locales à travers le Québec, risquent de s'étioler.

 

L’enjeu du financement est donc un incontournable et un comité de travail s’est formé pour travailler au maintien du pouvoir d’agir des concertations. En développant les trois plaidoyers, il a réussi à arrimer les différentes forces afin de regrouper l’ensemble des argumentaires pour entamer une démarche nationale. Cette démarche a permis de mutualiser les efforts et de concentrer l’attention à un endroit stratégique en vue des représentations auprès des bailleurs de fonds et des instances ministérielles. 

 

Le plus important reste à faire, soit de réussir à influencer positivement les instances ministérielles et les bailleurs de fonds potentiels. 

 

Cliquez sur les images ci-dessous pour consulter les documents :

ImageplaidoyerTP.png

Plaidoyer
Travail de proximité

ImageplaidoyerAC.png

Plaidoyer 
Pérennité de l'action concertée

Plaidoyers3.png

Plaidoyer
Reconnaissance et financement d'une coordination du RICPEM